Projet

Le silence des enfants

ÉtablissementLycée franco-libanais Nahr Ibrahim

PaysLiban | VilleJounieh

Chef d'établissementJean-Louis Michel (chef d'établissement)

Chef de projetXavier Knowles (chef de projet)

ParticipationClasse(s) |  CM2

Nombre d'élèves26 (élèves)

Discipline(s) concernée(s) : Français - arabe - anglais - EMC - arts visuels - éducation musicale - géographie - histoire

Projet pédagogique

Lien avec le projet d'école et/ou le projet d'établissement
Rappel des axes prioritaires de l'établissement
Quel axe est plus particulièrement concerné par votre projet ?

Lien avec les programmes
Domaine d'apprentissage (défini par le socle commun des connaissances et compétences) dans lequel s'inscrivent les compétences travaillées

Grâce à une 1ère séance collective autour de l'article 12 de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant, les élèves prennent conscience du droit d'être entendu et du rôle de l'état de droit en matière de protection de l'enfant. L'état des lieux de notre partenaire pour le Liban permet aux élèves de se questionner en tant que citoyen libanais. L'ouverture du questionnement faite par les professeurs de français, d'arabe et d'anglais élargit la réflexion de l'élève en tant que citoyen du monde. Les travaux de recherche individuelle mobiliseront les élèves en :
- géographie, chacun des élèves choisira un Etat qu'il étudiera plus particulièrement démographiquement et juridiquement (nombre d'habitants, pourcentage d'enfants, différentes majorités, procédures judiciaires ...). Les élèves prennent conscience des différentes réalités "locales" ;
- histoire, en faisant le lien entre des textes fondateurs et les conventions qui en ont découlés ainsi que l'évolution de la place des enfants dans ces différentes sociétés ;
- langues, en enrichissant leurs connaissances d'éléments culturels d'un autre pays ;
- EMC : autonomie et construction de la citoyenneté (prise de parole, parlement...) ;
- arts Visuels : réalisation d'une production murale (planisphère) qui permettra de présenter et d'exposer les recherches individuelles ;
- éducation musicale : interprétation d'une chanson, création qui accompagnera la présentation du projet final.

Compétences évaluées

Production d'écrits restituant le travail de recherches individuelles, expression orale, gestion de la parole.

Place des langues

Priorité du projet d'établissement.
Les élèves, en fonction du pays choisi, auront la possibilité d'effectuer leurs recherches, de réaliser et présenter leurs productions dans la langue de leur choix (français-anglais-arabe). Les professeurs de français, d'arabe (professeurs principaux de la classe) et d'anglais (professeur de langue vivante étrangère) participent ensemble au projet et choisiront des supports adaptés dans chacune des trois langues lors de travail collectif. Ils accompagneront individuellement les élèves, en fonction de la langue choisie dans la production du travail final. En fonction du pays choisi et afin de pouvoir mener son étude, l'élève sera confronté à la nécessité d'une approche multilingue ou à l'importance d'une langue commune afin de pouvoir collecter des informations.

Évaluation et indicateurs mis en place

Un planisphère géant rassemblera l'ensemble des productions individuelles. La création musicale (chanson) accompagnera l'ouverture et/ou la fin de la présentation (format de la présentation finale à définir : vidéo ou power point).

Résultats et productions attendus

La production principale (planisphère sous forme de fresque murale) accessible à tous les élèves de l'établissement avec une mise en avant pour chacun des pays de la situation concernant le droit d'être entendu pour les enfants du pays concerné.

Organisation pédagogique
Partenaire(s) éventuel(s)

Intervention d'avocat, de juge, de policier (sécurité intérieure) voire de policier français.

Support(s) envisagé(s)

Support sonore (CD). Site de l'établissement.

Calendrier

Janvier 2016 : thématique abordée avec le professeur de français et reprise en arabe et en anglais. Etat des lieux présenté par l'organisme. Sensibilisation au droit avec intervention d'avocat, de juge et de policier ;
Fin janvier et février 2016 : recherche individuelle et réalisation du support présenté par chaque élève ;
Mars 2016 : exposé des productions individuelles mises en commun pour la réalisation de la production collective (planisphère).

Organisme
Présentation de l'organisme local choisi pour son action en faveur des droits de l'enfant

Croix Rouge Libanaise.
Établie au Liban depuis 1946, sa mission est de protéger et de porter assistance aux populations en situation de vulnérabilité, sans distinction de race, religion, genre, et appartenance ethnique et politique. L'antenne locale apporte une aide importante aux enfants sous forme d'un soutien logistique (salubrité, économique, juridique …). La Croix Rouge Libanaise est membre du mouvement international de la Croix Rouge et du Croissant Rouge, présent dans tous les pays. Nos élèves pourront éventuellement s'appuyer sur ce réseau si nécessaire, pour obtenir des informations supplémentaires concernant les pays retenus.