Le concours MLF/OSUI des droits de l'enfant

Le droit de jouer

Réalisations

Je m’appelle « Moi »

ÉtablissementLycée Français International André

PaysMaroc | VilleRabat

Chef d'établissementPierre-Jean Bertrand (chef d'établissement)

Chef de projetJean-Marc Ballandras (chef de projet)

ParticipationNiveau(x) |  5e, 4e, 2nde, 1re

Nombre d'élèves40 (élèves)

Discipline(s) concernée(s) : français, arabe, anglais, CDI

Projet pédagogique

Rappel des objectifs principaux

- Sensibiliser les élèves au thème du concours,
- Permettre aux élèves d’acquérir une autonomie et prendre des initiatives,
- S’assurer que les élèves s’impliquent dans un projet collectif,
- Favoriser des attitudes positives (motivation, curiosité, travail en équipe…),
- Développer des compétences disciplinaires propres aux langues (lecture, écriture longue, expression orale),
- Permettre aux élèves de travailler sur divers supports (TICE et utilisation du numérique),
- Développer une créativité imaginaire, mais aussi des compétences artistiques, sociales et organisationnelles.

Changements qui ont eu lieu par rapport au projet initial proposé

Le projet n’a pas subi de grands changements. Les différentes phases de réalisation ont été respectées selon le planning établi lors de la phase de préparation :
Phase 1 : Réflexion et Préparation
Un temps nécessaire a été octroyé pour faire mûrir les idées. Étape d’installation en classe d’un atelier d’écriture avec constitution des sous-groupes. Durant cette étape, les élèves de 5è C et F ont exploité des lectures pour pratiquer l’écriture d’invention (définir les grandes lignes du récit, imaginer l’histoire, concevoir un dénouement et finaliser le récit). Étape de pré-sélection au sein de l’établissement afin de déterminer l’histoire qui sera filmée et qui représentera l’école.

Phase 2 : Réalisation de la vidéo
Étape pour scénariser l’histoire. D’un récit narratif à une pièce de théâtre filmé. Distribution des rôles, la voix off et notamment pour l’équipe technique (les élèves placés derrière la caméra). S’entraîner à l’expression orale et théâtrale. Limiter le nombre de périodes de tournage (deux après-midis).

Phase 3 : Promouvoir le travail des enfants. (en cours)
Soumettre la vidéo pour le concours « C’est ton Droit ! » de la Mission laïque française. Diffuser la vidéo complète pour la semaine des langues. Puis d’autres activités pour la célébration du 30ème anniversaire de la CIDE qui sont en cours de finalisation avec l’UNICEF.

Intervenants extérieurs/partenariats noués effectifs

l’UNICEF a participé dans tout le processus de réalisation du projet. Plusieurs réunions se sont tenues afin de partager le travail fait par les élèves mais également pour recueillir les informations nécessaires sur le « droit à l’identité » dans le contexte marocain. L’UNICEF était également présent pour la pré-sélection de l’histoire.

Implication des parents dans le projet

Non

Obstacles rencontrés et façon de les surmonter

Un défi d’adaptation que les élèves ont pu relever avec brio. Ils ont rencontré, au départ, quelques difficultés avec les instructions du cahier de charge (vidéo de 3mn et 100 méga max). Ils étaient tellement impliqués et engagés dans tous les aspects du projet, que la limite du temps et de la taille du fichier a été pour eux un défi à relever. Ils voulaient s’exprimer encore plus sur le sujet. C’est pour cette raison qu’ils ont décidé de concourir avec une bande annonce (un teaser) afin de respecter le cahier de charge, et de monter en parallèle la version complète du film qui sera diffusée lors de la semaine des langues (elle vous sera transmise ultérieurement).

Apports (pour les élèves, les équipes, l'établissement)

Ce travail réalisé par les élèves de la phase d’écriture à la réalisation de la vidéo, montage et diffusion, a été un projet fédérateur, aussi bien entre les élèves de différents niveaux qu’entre les équipes pédagogiques. Ce projet a favorisé également des attitudes positives, les élèves se sont impliqués du début jusqu’à la fin, un esprit d’équipe s’est développé, ils se sont sentis responsables d’apporter leur contribution sur un sujet aussi important.
Les autres élèves non sélectionnés ont montré un grand intérêt et une implication concrète. Leurs productions seront également valorisées sous différents formats numériques : vidéo d’une pièce théâtrale, livres didapages, mise en voix d’un texte…
Les enseignantes participant au projet ont facilité le travail et ont apporté toute l’aide nécessaire. Ce projet a encouragé fortement l’interaction entre élèves et enseignants.
Le régisseur s’est montré très à l’écoute et a été le lien permanent entre l’équipe de réalisation (les élèves) et l’équipe pédagogique (les enseignantes).
Le projet a « bonne presse » auprès des parents. Certains nous ont félicités pour le travail que nous proposons à leurs enfants.
L’équipe administrative et à leur tête le proviseur et le proviseur adjoint nous ont épaulés, soutenus dans tout le processus et n’ont pas hésité à nous offrir les moyens nécessaires pour la bonne conduite du projet.

Organisme
Présentation de l'organisme local choisi pour son action en faveur des droits de l'enfant

Après plusieurs discussions pour convaincre l’UNICEF de parrainer ce projet, ces derniers nous ont très vite soutenus et ont montré un très vif intérêt au travail réalisé par les élèves. Leur contribution a été notamment sur les questions législatives relatives au droit à l’identité.


Consulter le projet inscrit

logo_ctondroitLe site C’est ton droit ! est une réalisation du Pôle communication de la MLF

Responsables du concours : Corinne Bajon / Dominique Collado

Rédaction : Corinne Bajon

Gestion de projet : Aude Buclon / Alexis Oukkal

Identité graphique  (conception/réalisation/intégration) : Alexis Oukkal

Photographies :
© Mission laïque française
© DR

Pour toute question sur le concours et/ou le site :
ctondroit@mlfmonde.org