Le concours MLF/OSUI des droits de l'enfant

Le droit à l’identité

Réalisations

Azur et Asmar ! S’il vous plait, racontez moi la tolérance

ÉtablissementLycée français - Osui

PaysMaroc | VilleAgadir

Chef d'établissementChristian Claverie (chef d'établissement)

Chef de projetFatima Aboumezrag (chef de projet)

ParticipationClasse(s) |  CM2

Nombre d'élèves26 (élèves)

Discipline(s) concernée(s) : Histoire et histoire de l'art, art visuel, production d'écrits, littérature, instruction civique, expression corporelle et théâtrale et TUIC.

Projet pédagogique

Rappel des objectifs principaux

L'objectif principal de ce projet était d'amener les élèves à identifier les différents visages que pouvait prendre la discrimination afin d'en comprendre les mécanismes sous-jacents et ainsi mieux la combattre. Il était aussi question de les faire réfléchir sur leur statut d'écolier et d'enfant, futur acteur et citoyen de la société et de leur faire prendre consciences que bien des maux pourraient être éviter si les notions de respect de soi, des autres, de liberté, de dignité et les liens qui existent entre elles étaient intégrés de tous.
A travers différents supports et situations concrètes les enfants ont été amenés à identifier, débattre et synthétiser ces droits fondateurs.

Changements qui ont eu lieu par rapport au projet initial proposé

Ajout de support tel le film "Rouge comme le ciel" de Cristiano Bortone, travail de fond sur la réalisation de storyboard, la mise en scène, le mime, et les différentes prises de vue.
Pour des raisons pratiques le travail de montage devait initialement se faire en salle informatique mais celle-ci n'étant pas équipée du logiciel désiré, les enfants ont travaillé en groupe, en classe, sur mon propre ordinateur.

Intervenants extérieurs/partenariats noués effectifs

Un père d'élève animant un club cinéma au sein d'une association locale est venu animer une projection. un partenariat avec l'association locale "Ard al Atfar" est en cours d'élaboration. Pour le moment des échanges avec la classe ont eu lieu et nous espérons étendre ceux-ci avec l'ensemble de notre communauté scolaire.

Implication des parents dans le projet

Des parents sont intervenus à différentes étapes du projet pour animer des projections, aider dans la réalisation des prises de vue, accompagner la classe lors de sorties à l'association "Ard al Atfar", fournir du matériel tel que les appareils photos, des supports et plus simplement aider la classe dans la mise en oeuvre de goûters gourmands destinés à financer notre séjour scolaire à Paris au mois de mai (lui même en lien avec le travail effectué sur la Révolution française et les textes fondateurs).

Obstacles rencontrés et façon de les surmonter

Le principal obstacle rencontré a été de gérer le reste de la classe lorsque j'étais en prise de vues avec le groupe qui réalisait son roman photo. Aussi nous avons profité de l'aménagement des APC pour que certaines d'entre elles soient uniquement dédiées au projet de la classe.

Apports (pour les élèves, les équipes, l'établissement)

Au début du projet les élèves identifiaient la discrimination comme étant principalement un comportement de rejet racial. Au fur et à mesure du travail effectué sur les différents supports, ils ont appris les formes qu'elle pouvait prendre et sont plus à même de la reconnaître et de la combattre rationnellement.Par ailleurs la classe était déjà engagée sur un projet de séjour scolaire à Paris dont le thème principal était la Révolution Française et les institutions de la République. Après tout ce travail sur la tolérance et les valeurs universelles, celui-ci prend d'autant plus de sens et les élèves ont passé beaucoup de temps à mettre en relation ces deux projets. Au niveau du comportement et notamment de leurs relations au sein de la classe, une réelle ambiance de travail, de tolérance et d'acceptation de l'autre s'est mise en place.L'utilisation du support roman photo a motivé tous les élèves, même les plus discrets et chacun a pris part activement aux différents apprentissages.La variété des activités proposées a aidé certains à se mettre en valeur dans des domaines particuliers ( TUIC, art visuel, expression corporelle...).Pour ma part, ce projet m'a fait vivre de riches moments avec les élèves mais également avec les collègues avec qui nous avons échangé tant sur les contenus que sur la forme que ceux-ci pouvaient prendre en fonction des cycles et classes concernés.

Organisme
Présentation de l'organisme local choisi pour son action en faveur des droits de l'enfant

L'association "Ard al Atfar" est une Ong locale se trouvant à Agadir, créée en 1999.
Elle réunit des bénévoles marocains et européens qui se sont fixés pour objectifs de lutter contre l'abandon et la déperdition scolaire, l'exploitation des petites filles de milieu défavorisé en tant que bonne et l'exclusion des femmes dans la société.


Consulter le projet inscrit

logo_ctondroitLe site C’est ton droit ! est une réalisation du Pôle communication de la MLF

Responsables du concours : Corinne Bajon / Dominique Collado

Rédaction : Corinne Bajon

Gestion de projet : Aude Buclon / Alexis Oukkal

Identité graphique  (conception/réalisation/intégration) : Alexis Oukkal

Photographies :
© Mission laïque française
© DR

Pour toute question sur le concours et/ou le site :
ctondroit@mlfmonde.org