Le concours MLF/OSUI des droits de l'enfant

Le droit à l’identité

Réalisations

Les droits de l’enfant en couleurs et en musique

ÉtablissementGrand lycée franco-libanais - Mlf - Achrafieh

PaysLiban | VilleBeyrouth

Chef d'établissementFabienne Decaestecker (chef d'établissement)

Chef de projetRania Maria K El Meouchy (chef de projet)

ParticipationClasse(s) |  CM1

Nombre d'élèves29 (élèves)

Discipline(s) concernée(s) : Français - éducation civique - culture humaniste : musique et arts visuels.

Projet pédagogique

Rappel des objectifs principaux

Français : lecture, écriture. Participer à un débat sur un texte en confrontant son interprétation à d'autres de manière argumentée. Lecture de Lettre au président du monde : les droits de l'enfant de Eric Simard.
Education civique: avoir conscience de la dignité de la personne humaine et en tirer les conséquences au quotidien, accepter la différence des enfants différents. Respecter tous les autres, et notamment appliquer les principes de l'égalité des filles et des garçons.
Culture humaniste : pratiques artistiques : éducation musicale, interpréter de mémoire une chanson. Arts visuels : pratiquer les arts et avoir des repères en histoire des arts. Pratiquer le dessin et diverses formes d'expressions visuelles et plastiques. Inventer et réaliser des textes, des œuvres plastiques, à visée artistique ou expressive.

Changements qui ont eu lieu par rapport au projet initial proposé

Les enfants sont conscients de leurs droits mais aussi des problèmes qu’ils risquent de rencontrer en société. Ils ont pu s’affirmer, par la parole, par les mots mais aussi par la musique et la peinture. Ils sont conscients, mais aussi déterminés à faire respecter leurs droits partout où ils se trouvent.

Intervenants extérieurs/partenariats noués effectifs

Responsable de la bcd , enseignante de chant et de musique.

Implication des parents dans le projet

Non

Obstacles rencontrés et façon de les surmonter

Le responsable de l’amphithéâtre de l’école a démissionné une semaine avant la fin du mois. Nous étions censés enregistrer la chanson le lundi 24 mars. C’était un imprévu. Je me suis déplacée avec mes élèves pour enregistrer la chanson dans un studio privé. Le rendez-vous a été fixé pour le vendredi 29 mars, un jour avant la remise du projet. Samedi matin, j’ai reçu l’enregistrement.

Apports (pour les élèves, les équipes, l'établissement)

J’ai pu sensibiliser mes élèves sur une question essentielle : le droit d’être différent et d’être accepté par l’autre. Cette sensibilisation donne la chance à chacun de mes apprenants de s’exprimer et d’être reconnu dans sa société. Puisqu’il s’agit d’un projet pluridisciplinaire, l’apprenant a pu aussi transférer des compétences : la géométrie/ les arts visuels, l’éducation à la citoyenneté / les arts visuels ainsi que le français dans une éducation artistique et culturelle. L’apport principal pour l’élève est de donner un sens à son apprentissage. Le projet de classe et plus précisément la participation au concours, répondent à cette finalité. Pour les apprenants en premier lieu, l’enseignante, les intervenants ainsi que pour le Grand Lycée franco libanais, la participation est un apport en soi puisqu'il nous a mené au plaisir … Le plaisir de réfléchir et de créer ensemble.

Organisme
Présentation de l'organisme local choisi pour son action en faveur des droits de l'enfant

Sesobel : « Ensemble, l'impossible devient possible »
Service Social pour le Bien-être de l'Enfant au Liban.
Organisme non gouvernemental créé en 1976 par Yvonne Chami.
Inscrit au ministère de l'intérieur sous le N° 42S.I.
Reconnu d'utilité publique sous le décret N° 371/89.
Lauréat du Prix Médecine Entraide, créé par le Gala de la Médecine et l'association française « Droits de l'homme et solidarité », année 1988.
Accrédité par l'UNICEF.
Depuis plus de trente ans , le Sesobel, met en œuvre une action cohérente et suivie au service direct des enfants atteints de handicap mais également pour l'accompagnement des familles de ces enfants, véritables partenaires des actions entreprises. Le Sesobel travaille ainsi assidûment, avec toutes les composantes de la société à la reconnaissance de la valeur et de la dignité des enfants qu'il assiste.
Nos Missions au service de l’enfant :
SESOBEL consacre ses efforts à assister l’enfant atteint de handicap pour mener une vie de joie et d’espérance malgré le handicap et les difficultés.
Sa mission première est de lui assurer les moyens pour :
•Un développement harmonieux tenant compte du potentiel de l’enfant quel que soit son handicap.
•Un développement qui lui permet d’être en harmonie avec lui-même, sa famille et son environnement social.|
•Un développement qui respecte sa dignité d’Homme et qui reconnaisse son besoin.
Nos Missions au sein de la société :
Sesobel travaille sur le long terme avec les composantes de la société pour reconnaître la valeur de l’enfant atteint de handicap et son droit à une vie digne quelle que soit la nature du handicap, œuvrant ainsi pour :
•Découvrir tous les niveaux des besoins de l’enfant atteint de handicap et ceux de sa famille surtout ceux résultant du handicap.
•Collaborer et coordonner avec toutes les instances susceptibles d’assurer ces besoins.
•Œuvrer pour la prévention des handicaps et pour leur dépistage précoce.
•Mobiliser la société dans toutes ses composantes et la sensibiliser à assumer ses responsabilités envers l’enfant atteint de handicap afin de lui assurer les conditions de vie respectant sa dignité d’Homme.


Consulter le projet inscrit

logo_ctondroitLe site C’est ton droit ! est une réalisation du Pôle communication de la MLF

Responsables du concours : Corinne Bajon / Dominique Collado

Rédaction : Corinne Bajon

Gestion de projet : Aude Buclon / Alexis Oukkal

Identité graphique  (conception/réalisation/intégration) : Alexis Oukkal

Photographies :
© Mission laïque française
© DR

Pour toute question sur le concours et/ou le site :
ctondroit@mlfmonde.org