Le concours MLF/OSUI des droits de l'enfant

Le droit de jouer

Réalisations

C’est de la violence

ÉtablissementLycée Français André Malraux de Murcie

PaysEspagne | VilleMurcie

Chef d'établissementMichel Arrazat (chef d'établissement)

Chef de projetOlympia Mata  (chef de projet)

ParticipationCycle(s) |  Cycle 3

Nombre d'élèves177 (élèves)

Discipline(s) concernée(s) : Français, espagnol, anglais, instruction civique et morale, pratiques artistiques.

C’est de la violence

C’est de la violence 2

C’est de la violence 3

C’est de la violence 4

C’est de la violence 5

Projet pédagogique

Rappel des objectifs principaux

Toutes les classes du cycle 3 ont travaillé sur les droits de l'enfant et quelques articles choisis de la convention (non discrimination et protection). Des juges sont venus à l'école, nous avons consulté des ressources comme les vidéos de Vinz et Lou (internet sans crainte), réalisé des B.D, des affiches, une fresque, instauré des rituels de dialogue dans les classes, des enfants médiateurs...Il s'agissait de reconnaître les différentes situations de violence, parler des problèmes mais aussi des solutions, et toujours avec un message positif: "tout ce qui te fait sentir mal, c'est de la violence, il faut en parler et à l'école nous avons surtout des amis". Un message d'amitié et de solidarité.

Changements qui ont eu lieu par rapport au projet initial proposé

Les classes de CM2 pensaient écrire des saynètes, mais ils n'ont pas pu terminer à temps. Ils poursuivront leur travail et les présenteront à la fin de l'année aux autres classes.
Certaines classes ont travaillé davantage quelques aspects: les questions de genre pour certains, l'usage effectif des poubelles de recyclage pour d'autres (soigner l'environnement étant une partie du respect que l'on doit aux autres) .
Nous avons construit ensemble des règles d'usage de la cour (occupation des pistes de sport), et une affiche commune sur "le rôle des médiateurs" se trouve dans toutes les classes.

Intervenants extérieurs/partenariats noués effectifs

Un juge des mineurs et une juge spécialiste des questions de genre sont intervenus dans les classes.

Implication des parents dans le projet

Les juges ont été contactés par des parents d'élèves. Ceux-ci nous ont aussi apporté des idées. Une maman philosophe, spécialiste des problèmes de genre nous a fourni des ressources. Les exposés sur les droits de l'enfant ont été fait en groupe à la maison, avec des parents volontaires. Ils ne sont pas intervenus directement en classe.

Obstacles rencontrés et façon de les surmonter

Le plus délicat a été la réflexion sur le rôle effectif des médiateurs. Il fallait que ce rôle soit bien compris par tous et ne génère pas de "nouveaux problèmes".
Les juges n'ont pas pu passer dans toutes les classes, mais ils ont promis de revenir avant la fin de l'année.

Apports (pour les élèves, les équipes, l'établissement)

Nous sommes tous beaucoup plus sensibles aux problèmes de violence à l'école. Nous avons, grâce au dialogue avec les élèves découvert des formes subtiles de violence auxquelles nous n'accordions peut-être pas assez d'importance. Les élèves ont mis des mots sur leurs expériences passées, ils sont plus respectueux (insultes, moqueries) et ont découvert aussi que les "petits tracas" lorsqu'ils sont répétés sur le long terme peuvent créer de graves soucis aussi bien pour la victime que pour ceux qui les provoquent (et sont constitutifs de délits). Nous pensons approfondir la question du harcèlement à l'école en organisant des activités dirigées cette fois-ci aux parents, et faire intervenir nos élèves dans les petites classes (en projet). Nous souhaitons construire un nouveau projet l'année prochaine sur le comportement sur internet.

Organisme
Présentation de l'organisme local choisi pour son action en faveur des droits de l'enfant

UNICEF


Consulter le projet inscrit

logo_ctondroitLe site C’est ton droit ! est une réalisation du Pôle communication de la MLF

Responsables du concours : Corinne Bajon / Dominique Collado

Rédaction : Corinne Bajon

Gestion de projet : Aude Buclon / Alexis Oukkal

Identité graphique  (conception/réalisation/intégration) : Alexis Oukkal

Photographies :
© Mission laïque française
© DR

Pour toute question sur le concours et/ou le site :
ctondroit@mlfmonde.org