C’est ton droit ! Nouvelle formule !

L’ouverture vers des acteurs du monde associatif en prise directe avec les enfants dont les droits sont bafoués est le pivot de la nouvelle formule de C’est ton droit. Une action pédagogique à part entière, centrée sur les droits de l’enfant, ouverte sur le territoire de vie de l’élève. « Les compétences de vie associées à une pédagogie de l’activité, de la réflexivité et du transfert apparaissent susceptibles de recentrer les parcours d’élèves (en classe et dans l’établissement) sur une formation citoyenne attentive aux valeurs nécessaires pour affronter la complexité de la vie. » (Michel Develay).

Règlement 2021-2022

Les résultats de l’édition 2021

Une édition « sous contrainte » en raison de la pandémie mondiale. Malgré les difficultés, la continuité pédagogique a été assurée dans les établissements du réseau mlfmonde. Les équipes ont maintenu certaines actions fondamentales qui illustrent l’engagement et l’ouverture sur le monde des élèves et des équipes enseignantes.
Retrouvez les réalisations 2021 de l’édition consacrée au « droit au logement ».

Le droit au logement ou le droit d’avoir un toit

Le concours est ouvert ! Élèves et équipes éducatives du réseau mlfmonde et des établissements des académies partenaires réfléchiront au droit au logement, article 27 de la CIDE, et proposeront une réalisation audiovisuelle illustrant leur réflexion.

Voir le règlement du concours

Des ressources mises à disposition par l’Unicef sont à votre disposition pour vous aider dans la réalisation de vos projets dans l’espace Ressources.

Contact : ctondroit@mlfmonde.org

Sur le chemin des droits de l’enfant

En 2017, Solidarité Laïque, en partenariat avec la Mission laïque française, propose un jeu de société intitulé « Sur le chemin des droits de l’enfant » s’inspirant du jeu des « serpents et des échelles » sur le thème des droits de l’enfant et les enjeux nationaux et internationaux qui y sont liés. Un outil pédagogique avant tout ludique, pédagogique et coopératif, adapté pour les enfants dès 8 ans ! Par équipe ou individuellement, enfants et jeunes vont devoir réaliser différentes activités (quizz, mime, plaidoirie, dessin, etc) et relever de nombreux défis amusants pour arriver au bout du chemin des droits de l’enfant. Attention, il faudra aussi faire preuve de solidarité pour atteindre la ligne d’arrivée !

Pour recevoir plus d’informations, veuillez contacter Florine Pruchon, chargée de mission Droits de l’enfant à Solidarité Laïque (fpruchon@solidarite-laique.org).
Public : 8 – 14 ans et au-delà pour toute personne intéressée par les droits de l’enfant.
Tarif : Jeu : 30€ + participation aux frais de port à hauteur de 3,20€

La ministre ivoirienne de l’éducation soutient le concours C’est ton droit

La ministre de l'éducation ivoirienne au LIJM, CTondroit, juin 2017La ministre de l’éducation nationale ivoirienne, Kandia Camara Kamissoko, s’est rendue au lycée international Jean Mermoz (LiJM) pour une visite de travail. Divers sujets furent abordés, notamment celui du concours C’est ton droit. La ministre soutient activement ce concours par le biais de la fondation qu’elle préside Children of Africa. Les travaux menés par les élèves du LiJM sur le thème « le droit d’aller à l’école, un droit mal partagé » ont été présentés à la ministre. Ces travaux sont le fruit d’un travail collectif entrepris avec les élèves du Lycée Classique d’Abidjan, de Sainte Marie de Cocody et du Lycée Moderne de Cocody ; ils se sont  rendus dans une école rurale située à Ahua S/P de Jacqueville et à la Case des enfants d’Abidjan-Plateau pour s’imprégner des réalités de la scolarisation de l’enfant en Côte d’Ivoire.

article sur le site du LiJMLes élèves de l'école rurale de Jacqueville, Côte d'Ivoire, mars 2017

Après le concours, l’action continue

Après l’obtention du prix spécial décerné par le jury du concours C’est ton droit!, le Groupe scolaire Louis Massignon continue son action de solidarité au bénéfice de l’école d’Azrou, village berbère du haut Atlas situé sur la route du plus haut col du Maroc, le Tizi-n-Tichka. Au-delà du concours, ce sont des élèves et des professeurs engagés, prêts à se mobiliser. Les élèves de CM1 sont partis du 13 au 17 février 2017 près d’Azrou localisé en moyenne montagne.
Action solidaire, Azrou, Maroc, mai 2017-

Le village est un douar berbère situé sur la route de l’Oukaimeden près de Marrakech. L’association de développement du Maroc rural (ADMR), partenaire du projet, réalise l’aménagement de voies de communication pour désenclaver les villages montagnards. Dans le village d’Azrou, cette association a construit un pont, aménagé des voies d’accès et la voirie a réparé l’école détruite après un glissement de terrain lors d’inondations.

La rencontre des élèves du lycée Massignon avec ceux du village d’Azrou permet de faire évoluer les représentations des élèves en les confrontant à la réalité de la vie en montagne, de ses joies et de ses contraintes. L’accent est mis sur l’échange des pratiques de chacun et sur leur vécu au quotidien dans leur habitat respectif. Des membres de l’association ont présenté, in situ, leurs réalisations. Ils ont parlé de leur engagement pour l’accès à la scolarisation des enfants. Comme prévu, fin avril, la seconde classe du cycle 3 (une classe de 6ème) impliquée dans le projet a elle aussi passé trois jours avec les élèves et les habitants du village.

Enfin, pour impliquer les familles dans ce projet solidaire et en faire une solide action de partenariat avec l’association ADMR, un événement regroupant la communauté éducative du lycée Massignon a été organisé : exposition des travaux des classes transplantées, de photos, vente d’objets confectionnés par les élèves, par la coopérative artisanale du village, présentation de pièces de théâtre des deux classes.
Suivre et poursuivre l’action solidaire pour donner à l’école d’Azrou une cour de recréation, des sanitaires, un mur d’enceinte. Et ce n’est qu’un début!

Solidarité Laïque lance une campagne de financement participatif

A partir du 1er mars, Solidarité Laïque anime une campagne de financement participatif autour de Pas d’éducation, pas d’avenir, qui permet de financer 25 projets concrets autour de l’accès à l’éducation dans 11 pays différents. Cette opération durera tout le mois de mars et est faite en partenariat avec la Ligue de l’enseignement.

La plateforme pour faire des dons ne sera accessible quà partir du 1er mars mais vous pouvez d’ores et déjà consulter les projets à soutenir.

Contact : Sixtine Pillière, chef de projet sur cette action innovante spilliere@solidarite-laique.org

Outils pour éduquer aux droits de l’enfant

Solidarité Laïque a élaboré un document rassemblant ses outils pédagogiques pour éduquer aux droits de l’enfant. Ce sont des outils pour petits et grands afin de parler avec les enfants et les jeunes de leurs droits. Des actions très concrètes sont également présentées. Le document sera actualisé en novembre 2017.

 

 

Deux nouveaux outils pédagogiques de Solidarité Laïque sur les droits des enfants!

Solidarité Laïque, partenaire de la Mlf, vient de sortir deux nouveaux outils pédagogiques autour de l’articulation entre les droits de l’enfant et la lutte contre toute forme de discrimination.

  • Un jeu plateau type Trivial Pursuit «  En avant vers la cité idéale ! » : Par équipe, enfants et jeunes auront pour mission de construire « la cité idéale où il fait bon vivre ensemble ». Comment ? En relevant correctement des défis, les joueurs remporteront les objets indispensables à sa construction. Mais pour atteindre ces cases défis il faudra d’abord répondre à une série de questions en lien avec la lutte contre les différentes formes de discrimination et son articulation avec les droits de l’enfant.

Age : dès 6 ans. Prix : 25 euros + 3,20€ (participation aux frais d’envoi pour l’envoi d’un seul jeu)

  • Un Livret d’activité – Solidarité laïque « Stop aux discriminations, faisons respecter nos droits » : Il permet de revenir sur ces notions clefs tout en s’amusant ! Un volet « À toi la parole ! » permettra aux enfants et aux jeunes d’exercer leur droit à l’expression comme l’encourage l’article 12 de la Convention internationale des droits de l’enfant. Solidarité Laïque s’engage à rassembler ces perceptions et propositions des enfants et des jeunes dans un manifeste qui sera remis aux pouvoirs publics actuels mais aussi auprès des futurs candidats politiques de 2017.

Age : 8-14 ans. Prix : version papier gratuite. Participation de 3,20€ aux frais d’envoi.

Pour aller plus loin, un Dossier pédagogique à destination des éducateurs qui propose des pistes d’actions concrètes.